La géobiologie d'Anthony

LA GÉOBIOLOGIE D’ANTHONY Expertise géobiologique La santé de votre habitat Un diagnostic ondes EM Un engagement qualité

Se protéger des ondes électromagnétiques

se protéger des ondes

La protection des ondes électromagnétiques à la maison est une chose à ne jamais négliger. En effet, l’impact des ondes sur notre corps n’est plus à prouver. Les personnes « électrosensibles » (ou EHS) pourront témoigner. Alors, comment se protéger de ces ondes dans notre habitat ? La tâche du géobiologue et du conseiller en environnement électromagnétique est justement de réduire ces nuisances invisibles.

Le rôle du géobiologue et du conseiller en environnement électromagnétique

Nous allons voir que se protéger des ondes électromagnétiques est absolument nécessaire, surtout dans les chambres. Le but est d’avoir un sommeil de qualité et réparateur. Trop souvent, la priorité et le budget passent ailleurs alors que nous sommes tous plus ou moins électrosensibles ! Une expertise géobiologique complète effectuée par un géobiologue professionnel comprend toujours un diagnostic de votre environnement électromagnétique. Le rôle du conseiller et du géobiologue se rejoint alors. Cependant, un géobiologue peut ne pas connaître le métier de conseiller en environnement électromagnétique et inversement. L’idéal est de trouver un spécialiste qui a les deux rôles. C’est pour cette raison que je me suis professionnalisé dans ces deux voies. Les deux métiers se complètent. En fait, l’un ne va pas sans l’autre.

Les réseaux cosmo-telluriques sont amplifiés s’il y a déjà des nuisances électromagnétiques d’origine artificielle dans le lieu expertisé. Réduire cette pollution ne s’improvise pas, au risque de l’augmenter.

La protection des ondes et des champs électromagnétiques

conseiller environnement électromagnétique géobiologue

En tant que géobiologue, je m’intéresse aux ondes et aux champs électromagnétiques qui sont propagés, entre autres, par les antennes-relais de téléphonie mobile (2G, 3G, 4G, 5G), les téléphones portables, les lignes haute tension, le Wi-Fi, les câbles électriques, les téléphones sans fil DECT, le CPL, les luminaires, le Bluetooth, les objets connectés, les babyphones, etc.

On retrouve des rayonnements électromagnétiques partout. Et quand c’est à la maison, avec des appareils qui nous entourent, c’est plus problématique. Avant que l’intolérance aux ondes ne se fasse ressentir, sachez qu’il existe des protections efficaces. Quand je pars en expertise géobiologique, j’entends souvent les clients me dire : « On a tout coupé pour se protéger ! ». Et je leur réponds : « Ça m’étonnerait ! ». Les oublis les plus fréquents sont les nuisances qu’on ne voit pas : la box du voisin derrière le mur, la ligne haute tension enterrée sous le trottoir et qui rayonne au rez-de-chaussée, le compteur électrique derrière la cloison de la chambre, etc.

10 conseils très simples pour se protéger des ondes électromagnétiques à la maison

Quelles sont les sources de la pollution électromagnétique ?

On appelle électrosmog, la pollution électromagnétique de notre habitat. Il est judicieux de bien comprendre d’où elle vient afin de mettre en place des protections efficaces. Voici quelques exemples d’objets, branchés sur le courant ou connectés, qui font partie de cette pollution si leur utilisation n’est pas adéquate :

Dans le salon

  • le téléviseur connecté
  • la box internet Wi-Fi
  • la télécommande en Wi-Fi
  • les enceintes Bluetooth
  • le téléphone sans fil DECT
  • la console de jeux

Dans la cuisine

  • l’enceinte connectée
  • les plaques à induction
  • le chauffe-eau / chaudière
  • la cafetière ou la bouilloire
  • le four micro-ondes en fonctionnement
  • le grille pain

Dans la chambre

  • la lampe de chevet
  • l’ordinateur portable avec Wi-Fi / Bluetooth
  • les fils électriques autour du lit
  • le babyphone
  • le chauffage au sol électrique
  • le radio-réveil

Dans le bureau

  • l’ordinateur de bureau
  • la souris / le clavier sans fil
  • le téléphone portable
  • l’imprimante Wi-Fi
  • la lampe de bureau
  • la tablette connectée
Quelles sont les protections les plus efficaces contre les ondes et les champs électromagnétiques ?

Après avoir déterminé votre niveau d’exposition aux champs/ondes électromagnétiques et leur origine, il faut agir. Les solutions de blindage et de protection seront différentes s’il s’agit de champs basses fréquences ou d’ondes hautes fréquences. La chance est de votre côté car il existe une multitude de moyens. De la peinture anti-ondes aux rideaux en passant par les rallonges blindées, tout est efficace si on sait quoi acheter et comment le mettre en place. Voici quelques protections :

  • la housse Wi-Fi
  • le cordon de mise à la terre
  • la rallonge blindée
  • le filtre CPL (contre le Linky par exemple)
  • la peinture / le papier peint anti-ondes
  • la toile anti-ondes
  • le rideau anti-ondes, etc.

Hormis toutes ces aides, le meilleur moyen de se protéger des champs et des ondes électromagnétiques est l’évitement. Revenons au bon vieux câblage. Pas très jolis mais désormais les fils sont assez fins pour réussir une installation discrète. Reconnectez votre clavier et votre souris d’ordinateur en filaire et non en Bluetooth. Coupez votre Wi-Fi et utilisez un câble Ethernet RJ45. Laissez la porte ouverte de la chambre de bébé au lieu d’utiliser un babyphone, etc. Plus bas dans cet article, découvrez pourquoi les clients sont stupéfaits.

PDF géobiologie cours formation

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT VOTRE EBOOK SUR LA GÉOBIOLOGIE !

Traitement en cours…
Merci ! Vous allez recevoir votre E-book.
Les ondes électromagnétiques sont invisibles, les clients sont surpris !
se protéger des ondes anti-ondes

« Anthony, nous hésitons sur le fait de faire venir un géobiologue ou un conseiller en environnement électromagnétique. Mais venez, quand même, pour vérifier, vite fait… ». Voilà ce que j’entends quelquefois. Les clients prennent alors un rendez-vous mais ils sont sceptiques, ils doutent. Ils se disent qu’ils dépensent de l’argent pour rien, et bien souvent, ils n’ont aucune idée de tout ce que le diagnostic comprend.

Une fois sur place, voici ce que j’entends : « C’est incroyable ! Jamais on ne serait douté que des ondes électromagnétiques puissent provenir de là ! ». Ou alors : « Nous dormons depuis des années la tête collée sur le Wi-Fi du voisin, nous ne le savions pas ! ». Les clients voient leur habitat sous un autre oeil. Et j’aime ça.

Arrivé à faire prendre conscience aux clients qu’ils peuvent diminuer fortement leur niveau d’exposition aux ondes électromagnétiques, avec la simple visite d’un géobiologue, est un pari réussi. Les clients sont ébahis devant les instruments, ils veulent voir, connaître la mesure. « Suis-je dans le rouge ? ». Ils notent, ils questionnent. « Et là, il y a des ondes ? ». Sceptiques au début puis carrément dans le jeu pendant la visite ! Ils sont contents. Heureux de savoir qu’ils ne seront plus exposés à la pollution électromagnétique, l’électrosmog, qui agit sur notre organisme. Parfois, depuis des années, leur téléviseur situé dans la chambre leur envoyait un fort signal Wi-Fi alors qu’ils pensaient qu’il n’y en avait pas d’inclus sur le modèle. Maintenant c’est terminé ! Et vous, où en êtes-vous ?

Sommaire
Se protéger des ondes électromagnétiques
Nom de l'article
Se protéger des ondes électromagnétiques
Description
Se protéger des ondes électromagnétiques et connaitre son seuil d'exposition. Le rôle du géobiologue pour réduire ces nuisances.
Auteur
Site
La géobiologie d'Anthony
Logo