La géobiologie d'Anthony

La « mémoire des murs » en géobiologie

LA MEMOIRE DES MURS EN GEOBIOLOGIE

La géobiologie, c’est avant tout la détection et la réduction des nuisances électromagnétiques d’origine naturelle et artificielle. Elles ont pour origine les cours d’eau souterrains, les failles, les réseaux géobiologiques, le Wi-Fi, le téléphone portable, les objets connectés, etc. Ces perturbations agissent sur nos cellules. Mais il y a d’autres énergies dans un lieu. Elles sont plus subtiles. Elles peuvent être responsables d’un mal-être inexpliqué et elles peuvent provenir… des murs.

Qu’est-ce que la « mémoire des murs » ?

GEOBIOLOGIE MEMOIRE DES MURS

Vous êtes-vous déjà senti mal immédiatement en entrant dans une maison, chez des amis ou en visitant votre future demeure ? Avez-vous été envahi par une sensation étrange de mal-être ou au contraire par un sentiment de bien-être ? Souvent, en géobiologie, on dit que votre corps a ressenti inconsciemment l’énergie des murs. Les murs (et les sols !) contiennent la mémoire d’un lieu tel un disque dur qui a enregistré toutes les émotions et le vécu dégagés dans cet environnement. Il ne faut pas confondre cette mémoire avec la présence d’entités qui est un phénomène différent. La « mémoire des murs » est un souvenir ancré énergétiquement, il s’agit d’information.

Premièrement, une vieille bâtisse peut avoir hérité d’un passé houleux : drames liés à la guerre, mort d’un enfant, violences conjugales, disputes à répétition, suicide, meurtre, etc. Deuxièmement, l’endroit peut avoir été restauré afin d’en faire un logement. Dans son passé, il a pu être un couvent, une boucherie, un hôpital, une infirmerie, un pensionnat, etc. Si aucun nettoyage n’est effectué, les énergies malheureuses de ces espaces restent en place. Le vécu y est emprisonné. À l’inverse, si des événements positifs s’y sont déroulés, la « mémoire des murs » peut être bénéfique pour vous. Nous pouvons citer par exemple : des heureuses naissances, des moments festifs, de la joie de vivre, une bonne entente familiale, etc.

En géobiologie, nous savons que les constructions neuves ne sont pas épargnées par la « mémoire des murs ». Imaginez si après la construction, des ouvriers (plombiers, électriciens, etc.) ont eu des conflits entre eux ou avec leurs employeurs à l’intérieur de l’habitation. Leur colère va imprégner les murs. Cet état affectif passager marquera moins l’enceinte de votre maison car il n’aura pas duré longtemps mais il sera quand même présent. Plus l’évènement est répété et/ou violent, plus il imprégnera les murs d’ondes négatives.

Pourquoi ressent-on la « mémoire des murs » ?

Cela dépend des personnes ! Nous n’avons pas tous la même sensibilité face à ce phénomène. Dans la majorité des cas, les gens n’écoutent pas leur corps. Nous n’en avons plus l’habitude dans notre monde stressé et moderne. Quelqu’un qui entre dans une pièce et qui est accaparé d’un léger mal de ventre peut ne pas le ressentir et ne pas s’en apercevoir. Pourtant, c’est un signe que le corps se crispe. Il lui indique un malaise. Cela peut être une douleur au ventre comme un léger mal de tête, une sensation de froid ou un sentiment d’oppression par exemple, comme un poids sur les épaules. À la longue, cela pourra se transformer en diverses angoisses, voire de dépressions.

La « mémoire des murs » est captée par notre inconscient qui va déclencher en nous une réaction physique désagréable si les murs dégagent des informations négatives. À l’opposé, si l’information est positive, le corps sera détendu, serein. À nous de prendre conscience de ces manifestations, d’écouter notre corps et notre ressenti. Le géobiologue vous dira que la dernière chose à faire est de vouloir analyser ce que nous ressentons. Si vous sortez de la pièce et que tous ces désagréments cessent, vous aurez votre réponse.

Mémoire des murs géobiologie

Je me souviens du sentiment d’oppression, de négativité et de violence que j’ai éprouvé lors de ma visite de la prison d’Alcatraz à San Francisco en 2016. À l’époque, je ne connaissais pas la géobiologie et je mettais mes ressentis de côté. Ils étaient pourtant bien présents mais je ne les comprenais pas !

La prison a cessé son activité en 1963 et la « mémoire des murs » est toujours intacte. Si je devais y retourner je serais beaucoup plus attentif à ce que mon corps me dit.

Géobiologie : nettoyer la « mémoire des murs »

Bonne nouvelle, la « mémoire des murs » se nettoie ! Un géobiologue pourra procéder au nettoyage ou vous aiguiller sans problème. Il y a plusieurs solutions et elles sont toutes efficaces.

La première solution (et la plus radicale) est le retrait des papiers peints, tapisseries et revêtements de sols du lieu à nettoyer. Il faut ensuite passer le Kärcher sur les murs et les sols. L’eau emportera toutes les mauvaises énergies et informations.

Deuxième solution, le géobiologue peut procéder à une fumigation au Palo Santo. Ce bois venu d’Équateur est utilisé depuis des siècles par les guérisseurs Amérindiens. Il purifie les lieux, protège votre environnement et dissipe les mauvaises ondes. Il réduirait aussi l’anxiété et le stress. La sauge et le laurier-sauce sont également de très bons végétaux à utiliser pour une fumigation dans le cas présent. Ne brûlez pas d’encens vous-même car il contient souvent des colles et d’autres produits toxiques ou alors assurez-vous qu’il est 100% naturel.

Le géobiologue pourra faire appel à la sonothérapie et utiliser des diapasons thérapeutiques. Les ondes sonores se révèlent alors très efficaces pour libérer l’empreinte énergétique présente dans la matière.

Dans les 6 premières minutes de ce magazine Arte, découvrez une facette de la « mémoire des murs » :

Après le passage du géobiologue, vous pourrez compléter le nettoyage des énergies en diffusant des chants sacrés, grégoriens ou de la musique liturgique à fort volume pendant des heures. La musique est une vibration et elle va entrer en résonance avec les vibrations du lieu. C’est pour cela que des chants spirituellement élevés sont bénéfiques et aident à la restauration des énergies de votre environnement.

Dans tous les cas, l’intention du géobiologue est primordiale. Elle doit être ouverte, humble et venir du coeur.

PDF géobiologie cours formation

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT VOTRE EBOOK SUR LA GÉOBIOLOGIE !

Traitement en cours…
Merci ! Vous allez recevoir votre E-book.
Tout n’est pas dû à la « mémoire des murs »
PURIFICATION LIEU GEOBIOLOGUE

La « mémoire des murs » n’est pas la cause de tous les phénomènes que vous pouvez ressentir dans un lieu. Par conséquent, il est préférable de faire analyser votre maison ou votre entreprise pour en avoir le coeur net. Elle se détecte à l’antenne de Lecher ou au pendule par exemple. Faire appel à un géobiologue qualifié pourra vous aider à savoir s’il s’agit bien de cela. Attention, en géobiologie, nous ne pouvons pas vous révéler l’histoire du lieu. Ce n’est pas notre métier. Nous détectons la « mémoire » et nous la nettoyons s’il y en a une. D’autres phénomènes géobiologiques peuvent s’y ajouter. Si vous voulez connaître l’historique de votre environnement, il faudra faire appel à un médium.

En 2021, un client m’a appelé pour un diagnostic géobiologique. Il voulait vendre son appartement au plus vite. Il me disait par téléphone qu’il ressentait de mauvaises énergies dans cette habitation depuis beaucoup d’années. Effectivement, le bâtiment datait de 1902 ! Une chose était sûre, il avait traversé les deux guerres mondiales. J’ai analysé le lieu et j’y ai trouvé beaucoup de réseaux géobiologiques et deux murs qui contenaient une « mémoire ». Après avoir ré-équilibré les perturbations cosmo-telluriques, j’ai terminé par un nettoyage des lieux en effectuant une fumigation au Palo Santo. Il a reçu une offre dès la visite suivante ! Les visiteurs ont dû ressentir la quiétude du lieu. Un conseil, en attendant le géobiologue, n’oubliez pas d’aérer vos pièces surtout quand le soleil peut y entrer. C’est un bon début pour commencer le nettoyage…

Sommaire
La « mémoire des murs » en géobiologie
Nom de l'article
La « mémoire des murs » en géobiologie
Description
Nettoyer la « mémoire des murs » fait partie du travail du géobiologue. Comment purifier les lieux, quel est le protocole ?
Auteur
Site
La géobiologie d'Anthony
Logo