La géobiologie d'Anthony

La géobiologie, une pseudo-science ?

geobiologie pseudoscience

La géobiologie n’est pas une pratique reconnue officiellement, est-ce une pseudo-science pour autant ? Elle peut préserver notre vitalité en étudiant les effets de notre environnement. Prenons un exemple, avec les cours d’eau souterrains qui peuvent épuiser notre organisme. Ils provoquent une différence de potentiel électrique en circulant sous nos pieds. C’est ce qui déclenche les contractions musculaires des sourciers. Grâce à elles, ils détectent avec précision les endroits où creuser pour trouver de l’eau depuis des siècles. Comment expliquer ceci ? N’est-ce pas une première preuve ?

Géobiologie : des années de recherches scientifiques

Des docteurs, des professeurs et des physiciens ont consacré toute leur vie à la géobiologie notamment en France, en Allemagne, en Autriche et en Suisse. Depuis des siècles, nos ancêtres se sont aperçus, qu’à certains emplacements, les animaux (ou les humains) pouvaient devenir agités alors qu’à un autre endroit, ils étaient apaisés. C’est vers les années 30 et grâce à l’évolution de la technologie que des scientifiques ont réellement pu étudier ce qu’il se passait grâce des appareils de mesure.

Le physicien allemand Mersmann a mis au point le géomagnétomètre. Cet appareil peut mesurer le champ magnétique terrestre, celui d’une faille souterraine ou encore d’un cours d’eau souterrain. Par exemple, les enregistrements effectués à l’aide d’un géomagnétomètre par Joseph Birckner (formateur au centre de recherche de géobiologie du docteur Hartmann) démontrent avec précision le degré de perturbation engendrée par une faille. L’être humain est très sensible au champ magnétique principalement à cause des cristaux de magnétite. Nous les retrouvons en grand nombre dans notre cerveau.

Un autre appareil, le géorythmogramme, a été mis au point par le docteur Hartmann. Celui-ci mesure la résistivité électrique cutanée. Si notre corps se positionne au-dessus d’une zone perturbée par des réseaux cosmo-telluriques, l’appareil réagit dans les minutes qui suivent. Il montre des courbes devenant chaotiques confirmant que le corps réagit aux éléments de son environnement. Le docteur Hartmann finira par conclure dans son livre « Krankheit aïs Standortproblem » que 60 à 70% des maladies sont conditionnées par le lieu. Ces expériences sont reproductibles dans les mêmes conditions. Vous retrouverez ces tests dans le livre de Joseph Birckner « L’influence du lieu » et d’autres études dans le livre d’Alexandre Rémi « Votre lit est-il à la bonne place ? ».

Les preuves et les recherches géobiologiques se poursuivent

Après des milliers de tests justifiant l’impact des radiations et des réseaux telluriques sur notre organisme, beaucoup de docteurs continuent à mener des expériences. Citons le docteur Joubert, qui en juin 2019, a démontré les conséquences sur le coeur humain d’une cheminée cosmo-tellurique négative (tourbillon d’énergie montant en spirale) grâce à un électrocardiogramme. L’étude a révélé des accélérations de la fréquence cardiaque, une augmentation de la tension, des vertiges et des bourdonnements d’oreilles. L’EEG, plus connu sous l’électroencéphalogramme, démontre aussi un stress induit par les ondes telluriques négatives (tests à retrouver dans le livre de Joseph Birckner « L’influence du lieu »).

Aussi, la géobiologie présente un grand intérêt et serait une discipline d’avenir pour Hans Wilhelmsson, un des membres du jury des prix Nobel de physique. La géobiologie ne se limite pas qu’aux ondes naturelles, elle englobe aussi les ondes d’origines artificielles. Ainsi, le 27 mai 2010, le rapport 506 de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques a été présenté. Il s’intitule « Les effets sur la santé et l’environnement des champs électromagnétiques produits par les lignes à haute et très haute tension ». Même si il reste incomplet, vous y trouverez quelques explications et quelques études concernant les effets des champs électriques et surtout magnétiques sur les humains, les animaux et la végétation.

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT VOTRE EBOOK SUR LA GÉOBIOLOGIE !

Ebook PDF gratuit géobiologie

Traitement en cours…
Merci ! Vous allez recevoir votre E-book.

La géobiologie gagne en crédibilité avec des formations

Grâce à toutes ces études rigoureuses et aussi grâce à des constats bien réels sur le terrain, la géobiologie se démocratise et gagne en crédibilité. Les chambres d’agricultures de la Marne, de l’Hérault, des Pays de la Loire, de la Charente, etc. proposent des formations de quelques jours en géobiologie. La demande est en hausse en agriculture car beaucoup de professionnels se rendent compte « qu’il se passe quelque chose » notamment sur les animaux. Les particuliers commencent aussi à se rendre compte des bienfaits de cette pratique pourtant vieille de plusieurs siècles. En conclusion, il n’y a plus de doute à avoir concernant l’efficacité de la géobiologie. Il faut l’expérimenter et se faire son propre avis. Vous serez surpris… on a tous à y gagner.

Sommaire
La géobiologie, une pseudo-science ?
Nom de l'article
La géobiologie, une pseudo-science ?
Description
La géobiologie, une pseudo-science ? Les sourciers détectent l'eau d'une source avec précision. Ne sont-ils pas sérieux ? La réponse ici.
Auteur
Site
La géobiologie d'Anthony
Logo

Laisser un commentaire